Spiritualité - Yoga

14 août 2020
Bonne fête Evrard

Site mis à jour le
14 août 2020
 
 
  img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg altom anim

Lettre d'information

 

img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg althari om

Chers amis, HARI OM !
 
 
 
Au jour d'aujourd'hui,
l’hébergement est ouvert jusqu'au dimanche 11 octobre 2020 
 
om5 
 
Extrait du livre « Éveillons notre cœur » de Swâmi Pramod Chetan Udasin, Éditions Quintessence sortie en 2017 :
 
Q : Depuis que j’ai entamé une voie spirituelle, je souffre plus qu’auparavant. Est-ce fréquent ?
 
R : Sw. P.C.U. : « Peut-être devriez-vous vous poser cette question, "Qui souffre ?" et "Pourquoi ?". L’introspection et le discernement devraient vous apporter la ou les réponses.
 
Les coups durs infligés par la vie nous en font apprécier sa véritable valeur. Affrontez toutes les péripéties de l’existence en vous en remettant entièrement au Divin. Lorsqu’il vous sera donné de traverser le feu de la souffrance, vous en sortirez fortifié grâce à votre volonté et à votre travail intérieur.
 
Les épreuves constituent une véritable sâdhanâ qui peut vous conduire au Divin. Plus acerbe sera votre douleur, plus prestement vous progresserez intérieurement, à condition d’en prendre conscience.
 
La réalisation du Soi consiste à vivre dans la paix et la liberté, quelles que soient les conditions extérieures. Celui qui a une telle attitude n’est plus assujetti à la douleur.
Héroïques sont ceux qui souffrent et acceptent de sacrifier leur ego pour l’amour du Divin. En effet, les chercheurs de Vérité sont amenés à traverser de grandes aventures et de dures épreuves. Les biographies de la plupart des grands Saints montrent clairement qu’Ils ont subi les pires tourments.
 
La capacité à endurer la souffrance vous amènera très loin sur la voie. Vous en sortirez purifié mentalement ainsi qu'émotionnellement et, recevant avec reconnaissance les enseignements que ces épreuves vous auront apportés, vous reconnaîtrez à travers elles, avec le recul, la main même du Divin. »
 
*
Extraits du livre « S’élever par l’effort… Itinéraire d’un deux fois né » de Swâmi Pramod Chetan Udasin, Éditions Quintessence sortie en 2013 :
 
Q : Que pensez-vous du « channeling » ? Apporte-t-il un plus au chercheur spirituel ?
 
R : Sw. P.C.U. : « Avec le développement du "New Age", un courant venu d'Outre-Atlantique est arrivé en Europe il y a quelques années : le "channeling".
 
Je ne conteste pas le fait que certaines personnes "clairaudiantes" perçoivent des messages de l'au-delà ; certains d'entre eux sont très beaux, d'autres annoncent des malheurs. Mais ce type de message n'apporte rien au chercheur spirituel si ce n'est de la confusion dans son esprit. Je n'ai jamais entendu dire, ni lu, que les adeptes du "New Age" se soient un jour réalisés. Ne sombrez pas en écoutant les chants de ces sirènes. "Radio fantômes" n'aide certainement pas le méditant à trouver la Paix et le Silence auxquels il aspire.
 
Je vous en prie, restez centré sur le Divin, même si pour l'instant vous n'avez aucune expérience. Tout vient à point à qui sait attendre. Soyez patient et persévérant. »
 
*
Q : Je suis quelque peu déçue du comportement de certains chercheurs dans les âshram que j'ai fréquentés en Inde. Vu la présence d'un Guru, j’imaginais y trouver plus d'amitié et de fraternité. Qu'en pensez-vous ?
 
R : Sw. P.C.U.« Les chercheurs sont tels qu'ils sont et vous ne pourrez pas les changer. Par contre, posez-vous cette question : qui doit changer ?
 
Si cela peut vous aider, voici une réflexion qui m’est venue au début de mon engagement : si l’on considère le Guru comme un Joyau et l’âshram comme son écrin, que représente le Joyau sans son écrin ? Il est la pureté qui brille de tout son éclat. L’écrin, quant à lui, est imparfait et sans le Joyau il perd de sa pertinence. Porter attention aux commérages dans les âshram ne fait pas grandir le chercheur qui les cautionne et les propage. Le sâdhaka qui reste concentré sur le Joyau bénéficie de tout son rayonnement.
 
Alors, pour quelle raison êtes-vous venue ? Pour le Joyau ou pour l’écrin ? »

 
om5 
 
Swâmi Pramod Chetan Udasin sera absent de l’Âshram
du samedi 5 au dimanche 20 septembre.
 
om5 
 
Retrouvez nos activités mensuelles dans l’onglet :
Activités mensuelles à l'Âshram « God’s Grace Kutir » 
 
om5 
 
Âshram « God’s Grace Kutir » 
 
Pour ceux qui souhaitent s’investir ou simplement nous aider à faire vivre l'Âshram « God’s Grace Kutir » et l’Association « Le Refuge du Cœur », nous espérons vous voir bientôt dans les différentes activités.
 
Notre Âshram/Association est à but non lucratif, philanthropique, apolitique, non sectaire et non religieux où sont développés la dévotion ou bhakti yoga, le travail désintérressé ou karma yoga et la connaissance ou jnâna yoga.
 
*
img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg altlogo facebook  
Découvrez sur la page Facebook « Le chemin spirituel », 
des extraits du recueil "Paroles de sagesse", condensé de citations de grands maîtres spirituels, 
Accessible à tous, il n’est pas obligatoire de posséder un compte pour lire cette page.
 
om5 
 
Bon courage sur le chemin et dans votre pratique
 
Puisse le Divin nous conduire à l’Amour et à la Lumière éternelle.
Puisse-t-Il être notre seul refuge.
Swâmi Pramod Chetan Udasin

img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg altGod s Grace Kutir


Page précédente Page suivante