24 novembre 2017
Bonne fête Flora

Site mis à jour le
24 novembre 2017
 
 
  img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg altom anim

   Lettre d'informations
 

img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg althari om

Chers amis, HARI OM !

 
Swâmi Pramod Chetan Udasin sera en retraite spirituelle du LUNDI 23 OCTOBRE au LUNDI 15 JANVIER 2018. Une retraite est une rencontre solitaire, uniquement avec Soi-même dans le silence intérieur. Ceci est pour lui une priorité sur toutes les autres activités.
 
La retraite et le silence ne sont pas une fuite du monde extérieur. Par la pratique intensive de la méditation, de la conscience du moment présent, de la prière, de la répétition du nom Divin et de la lecture des livres inspirés, le silence mental s’installe et ouvre la porte du monde où s'exprime la Conscience.
 
Pendant cette période Swâmi Pramod Chetan Udasin ne répondra ni aux courriers postaux, ni aux courriels, ni aux messages sur Facebook, ni aux appels téléphoniques.
 
Merci de reporter tous contacts une semaine après sa sortie de retraite : le 22 JANVIER 2018.
 
om5 
 
: Je ne sais pas comment méditer. Pouvez-vous me donner une technique de méditation ?
 
R : Sw.P.C.U. : « Des bouchons auriculaires en cire vous permettront de vous couper du monde extérieur et donc de vous intérioriser plus facilement. Mais, dès que vous serez à l'aise dans votre pratique méditative, il faudra vous en séparer.

Asseyez-vous dans la position que vous avez choisie. Fermez les yeux et effectuez quelques respirations profondes, si vous ne connaissez pas les techniques de prânâyâma. Puis, laissez votre respiration aller et venir naturellement à son propre rythme. Observez simplement le fait que vous respirez : la Vie c'est le souffle et le souffle c'est la Vie.

Continuez cet exercice en rythmant maintenant la respiration sur les battements du cœur. S'il est bien effectué, avec la pratique, vous réussirez facilement à abaisser votre rythme cardiaque en synchronisant votre souffle sur lui et vice versa. Un point clef, si le souffle se calme, les pensées diminuent.

Ensuite, essayez de ressentir votre corps énergétique en commençant par vous concentrer sur les pieds tout en remontant doucement jusqu'au sommet du crâne. Vous pouvez ressentir des picotements sur tout le corps, bien que ce ne soit pas toujours le cas au début. Cet exercice permettra une bonne harmonisation de votre champ vibratoire. Enchaînez ensuite en vous concentrant sur la prière de votre choix.

 

Ces quatre premières parties, si elles sont effectuées dans la pleine conscience, sont excellentes pour la concentration (dhâranâ) et ne devraient pas prendre plus de vingt minutes pour le chercheur confirmé. Pour les débutants, faites preuve de patience car il est important de bien maîtriser ces exercices initiaux avant de poursuivre la pratique méditative proprement dite.

 

Venons-en à la méditation : imaginez que vous êtes assis dans votre salle de cinéma intérieure, vous observez vos pensées lorsqu'elles surgissent, sans vous en préoccuper, elles passent... Il s'agit de rester indifférent à la formation des pensées dans le mental. Avec la pratique, vous deviendrez le spectateur-témoin de ces pensées.

Ordinairement, lorsqu’une pensée apparaît, elle est entretenue par notre attention qui la laisse gagner en importance jusqu’à ce qu’elle envahisse tout notre espace intérieur.

Aussi, dès qu'une pensée surgit, pour ne pas l'alimenter en énergie, contentez-vous simplement de l'observer sans en être partie prenante. Coupez-lui ses racines afin de ne lui laisser aucune chance de se développer. Vous  devenez alors le témoin des pensées.

 

Grâce à cette méthode, les pensées cesseront progressivement de s'élever et l'esprit atteindra alors la parfaite tranquillité. Le chercheur essayera d'écouter le silence indicible qui siège tout au fond de lui-même.

 

Avec des années de pratique régulière, si l'on porte son attention à la source d'où jaillit la pensée, le mental sera absorbé dans Cela – la Conscience. Le méditant parviendra alors à un niveau où l'observateur, l'objet à observer et l'action d'observer ne feront plus qu'Un. Il entrera dans la véritable méditation. »

 
om5 
 
Q J'ai du mal à prononcer le mot Dieu, je préfère l'appeler la Conscience universelle. Est-ce important dans la Voie ?
 
R : Sw.P.C.U. : « On peut appeler l’eau de différentes manières : water, wasser, pani, tani, agua, acqua, sous quelque forme qu'elle soit : solide, liquide ou gazeuse, elle reste sous sa formule chimique la molécule H²O.

De même, Dieu a plusieurs noms selon les religions et les croyances. On peut l’appeler God, la Vie, la Vérité, Gott, Le sans nom et Le sans forme, la Conscience Eternelle, l'Être, Brahman, l’Océan Divin, Allah ou encore Yahvé, etc…, finalement nous parlons de la même et unique Manifestation de la grande Réalité qui nous anime. Qu'elle soit personnelle ou impersonnelle, qu’il s’agisse d’une création ou d’une manifestation, que cette Energie vive à l’extérieur de nous ou que nous vivions en Elle, cette perception dépend de notre maturité intérieure.

 

Le nom de Dieu a si souvent été bafoué dans des guerres fratricides orchestrées en Son nom que la plupart des Occidentaux peinent à le prononcer. Peu importe l’appellation, l’essentiel est de rechercher et de réaliser cet Amour, cette Paix et cette Joie, qui s’expriment à l’intérieur et à l’extérieur de nous. Cet aboutissement exige une discipline rigoureuse et un extraordinaire travail personnel. »

 
om5 
 
Q Pourquoi l'intellect ne peut-il pas appréhender Dieu ?
 
R : Sw.P.C.U. : « La purification du mental et l'illumination de l'intellect sont une nécessité pour élever le chercheur du plan humain vers le plan Divin. On ne peut y parvenir que par la réalisation du Soi.

L’intellect ne travaille pas de lui-même. Il est stimulé par le Soi (Âtman). Il peut saisir l'environnement extérieur, mais il ne peut se retourner et capter sa propre Source Divine. Avec des pinces, vous pouvez tenir des objets matériels, mais ces pinces ne peuvent pas attraper les mains qui les tiennent. De la même manière, l’intellect ne peut pas saisir le Soi qui l'anime.

Le meilleur service que l’intellect peut nous rendre est de nous aider à connaître nos propres limites. »

 
om5 
 
Association « Le Refuge du Cœur »
 
Pour ceux qui souhaitent s’investir ou simplement nous aider à faire vivre l’Association « Le Refuge du Cœur », nous espérons vous voir bientôt dans les différentes activités.
 
Vous pouvez découvrir son programme en allant sur ce site Internet dans l'onglet : 
« Activités au Refuge du Cœur ».
 
Notre association est à but non lucratif, philanthropique, apolitique, non sectaire et non religieuse où sont développés la dévotion ou bhakti yoga, le travail désintérressé ou karma yoga et la connaissance ou jnâna yoga.
 
img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg altlogo facebook  
Découvrez sur la page Facebook « Le chemin spirituel », 
des extraits du recueil "Paroles de sagesse", condensé de citations de grands maîtres spirituels, 
Accessible à tous, il n’est pas obligatoire de posséder un compte pour lire cette page.
 
om5 
 
Bon courage sur le chemin et dans votre pratique
 
Puisse le Divin nous conduire à l’Amour et à la Lumière éternelle.
Puisse-t-Il être notre seul refuge.
Swâmi Pramod Chetan Udasin

img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg altGod s Grace Kutir


Page précédente Page suivante