24 avril 2018
Bonne fête Fidèle

Site mis à jour le
24 avril 2018
 
 
  img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg altom anim

Lettre d'informations

 

img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg althari om

Chers amis, HARI OM !

 
 
Faut-il être moine pour réaliser le Soi ? Peut-on avoir l'Eveil en pratiquant les trois yoga ou en s'adonnant simplement à l'action désintéressée ou karma yoga ?
 
R : Sw.P.C.U. :  « Connaissez-vous ce dicton "l'habit ne fait pas le moine" ? Pratiquer les trois yoga est une bonne chose car ils permettent d'aller vers ce que nous sommes réellement, c’est-à-dire le Soi.
Finalement, pour répondre à votre question, voici une histoire que j'ai entendue dans un âshram du Gujarat :
 
« Un jeune sannyâsin (moine renonçant) entra dans une forêt pour méditer, adorer les dieux et pratiquer le yoga. Après de nombreuses années de pratique assidue, un jour il s'assit sous un arbre lorsque quelques feuilles mortes atterrirent sur sa tête. Il regarda en l’air et vit un corbeau et une grue qui se battaient à la cime de l’arbre. Cela le mit dans une rage folle : "Quoi, vous osez jeter ces feuilles mortes sur ma tête !" leur lança-t-il. Prononçant ces paroles, il leur décocha un regard assassin et les foudroya d’un éclair de feu. Le pouvoir du yogî était tel que les deux oiseaux furent immédiatement réduits en cendres. Il fut comblé de joie, presque submergé de bonheur à la pensée de posséder maintenant de puissants pouvoirs.
Plus tard, il dut partir à la ville pour mendier son pain. Il se présenta à une porte et déclara : "Mère, donne-moi à manger !" Une voix s'exprima de l’intérieur de la maison : "Attends un moment mon fils !" Le jeune homme pensa : "Méchante femme, comment oses-tu me faire attendre ! Tu ne connais pas mon pouvoir." Comme il cogitait ainsi, il entendit à nouveau la voix : "Garçon, cesse donc de ne penser qu’à ton cas ; ici il n’y a ni corbeau, ni grue." Il fut très étonné… La femme le fit attendre encore avant de sortir ; il tomba à ses pieds et dit : "Mère, comment peux-tu savoir cela ?"  Elle répondit : "Mon garçon, je ne connais rien de ton yoga ni rien de tes pratiques ; je ne suis qu’une humble femme. Je t’ai fait attendre parce que mon mari étant malade, il fallait que je le soigne. J’ai lutté toute ma vie pour accomplir mon devoir ; quand je n’étais pas encore mariée, j’ai servi mes parents ; maintenant, je me dévoue pour mon époux. C’est toute ma pratique du yoga. Mais par l’accomplissement de ce devoir, je suis devenue Illuminée. C’est ainsi que j’ai pu lire dans tes pensées et connaître ce que tu avais fait dans la forêt. Si tu veux en savoir davantage, va sur le marché de telle ville où tu trouveras un boucher (intouchable, hors caste en Inde) qui te dira quelque chose que tu seras très heureux d’entendre…"
 
Le sannyâsin se dit en lui-même : "Pourquoi devrais-je partir à la ville à la recherche de ce boucher ?" Mais, après tout ce qu’il venait d’entendre, son esprit s’entrouvrit et il reprit la route. Quand il arriva près de la ville, il trouva le marché, et là, à peu de distance, il vit un gros boucher découpant de la viande avec de grands couteaux, qui bavardait et discutait avec différents clients. Le jeune homme se dit : "Mon Dieu, viens à mon secours ! Est-ce là l’homme auprès duquel je dois apprendre ? Quel qu'il soit, il ne peut être que l’incarnation d’un démon !" Dans le même temps, l’homme le regarda et lui dit : "Oh Swâmi, est-ce cette dame qui t’envoie ? Assieds-toi donc sur ce siège jusqu’à ce que je termine mon ouvrage !" Le sannyâsin se dit : "Mais qu’est-ce qui m’arrive ?" et il prit tout de même le siège. L’homme continua sa besogne. Après l’avoir terminée, il rangea son argent et s’adressa au moine :  "Viens, jeune homme, accompagne-moi !" Arrivant chez lui, le boucher lui désigna de nouveau un siège, le pria d’attendre et entra dans sa maison. Il fit d’abord la toilette de ses vieux parents, leur donna à manger et fit tout ce qu’il pût pour leur être agréable ; il revint alors vers le sannyâsin et lui déclara : "Maintenant, jeune homme tu es venu ici pour me rencontrer. Que puis-je faire pour toi ?" Le swâmi lui posa quelques questions sur l’âme et sur Dieu ; en réponse, le boucher déclama une partie du "Mahâbhârata" considérée comme une des plus belles envolées du vedânta.
Quand le boucher eut terminé son enseignement, le sannyâsin s’étonna : "Mais pourquoi habites-tu ce corps ? Pourquoi, avec une telle connaissance, es-tu dans le corps d’un boucher, à pratiquer ce métier si horrible et dégoûtant ?" "Mon fils", reprit le boucher, « aucun devoir n’est horrible, aucun devoir n’est impur. Ma naissance m’a placé dans ces circonstances et dans cet environnement. J’ai appris le métier pendant ma jeunesse. Je n’y suis pas attaché, j’essaie simplement de bien faire mon travail. Je tente aussi d'agir à la manière d’un chef de famille, en faisant tout mon possible pour que mon père et ma mère soient heureux. Je ne connais ni ton yoga, ni la vie d’un renonçant, et je n’ai pas quitté le monde pour m’éloigner dans la forêt. Qu’importe, tout ce que tu as vu et entendu m’est venu en accomplissant de façon désintéressée mon devoir de fils. »
 
om5 
 
Q Comment concevez-vous le couple dans la recherche spirituelle ?
 
R : Sw.P.C.U. : « Comme vous le savez, vivre en couple n'est pas une mince affaire, c'est un véritable défi à l'époque où nous vivons.
Savoir partager, accepter son conjoint tel qu'il est, regarder dans la même direction, sont des clefs pour la réussite spirituelle ; à cela, ajoutez la patience et l’humilité, qualités à cultiver chaque jour.
Afin d'éviter tout conflit, il ne faut pas craindre d'exprimer à son partenaire ses ressentiments, ses divergences de vues… avec calme et sérénité. Ainsi, la complicité, la tendresse et la bonne entente sont préservées au sein du couple.
 
On vit à deux pour diverses raisons et l'engagement sur un chemin personnel de transformation en est une. La recherche du Soi conduit à créer une harmonie bénéfique dans le couple et parvient même à fusionner leurs âmes en une seule, dans deux corps. Ils trouvent alors ensemble la voie de l'Unité. »
 
om5 
Conférence à Tarbes
 
L’Association « L’espace hors du temps » organise le vendredi 25 mai 2018 à 19h30, 6, rue Lamartine (parking) à TARBES 65000 une conférence sur le thème : « Vivre sa spiritualité dans la société d’aujourd’hui » animée par Swâmi Pramod Chetan Udasin.
La conférence sera suivie de questions/réponses puis d’une séance de dédicaces.
Nombre de places limitées.
Informations et réservations : lespacehorsdutemps@orange.fr  –  05.62.51.09.61.
 
 
om5 
Conférences au Canada
 
canada 
 
Rencontre avec Swâmi Pramod Chetan Udasin au Québec du dimanche 30 septembre au lundi 15 octobre 2018. Voici le programme établi avec le Président de la Fédération Francophone de Yoga :
 
Mardi 2 octobre : Conférence/satsang/dédicace à 13h00 « Comment vivre sa spiritualité dans le monde d’aujourd’hui », Centre Ganga Yoga, Ste Calixte (Laurentides) Québec.
Informations/réservations : https://centregangayoga.com
 
Mardi 2 octobre : Conférence/satsang/dédicace à 20h00, « Comment vivre sa spiritualité dans le monde d’aujourd’hui », Centre Ganga Yoga, Montréal (Québec).
Informations/réservations : https://centregangayoga.com
 
Jeudi 4 octobre : Conférence/satsang/dédicace à 20h00 « Récit de mes pérégrinations pendant 20 ans en Inde », Centre Ganga Yoga, Montréal (Québec). 
Informations/réservations : https://centregangayoga.com
 
Vendredi 5 octobre : Conférence/satsang/dédicace à 18h00 « Comment vivre sa spiritualité dans le monde d’aujourd’hui », Centre Soham, Montréal (Québec). 
Informations/réservations : http://www.soham-yoga.com
 
Dimanche 7 octobre : Conférence/satsang/dédicace à 14h00 « Comment vivre sa spiritualité dans le monde d’aujourd’hui », siège de la Fédération Francophone de Yoga, Sherbrooke (Québec).
 
Mardi 9 octobre : Conférence/satsang/dédicace à 19h00 « Récit de mes pérégrinations pendant 20 ans en Inde », Centre Yoga Santé, Sherbrooke (Québec). 
Informations/réservations : http://yogasante.ca
 
Jeudi 11 octobre : Conférence/satsang/dédicace à 19h30 « Récit de mes pérégrinations pendant 20 ans en Inde », Centre Le Lotus-Ujjaya, Québec Haute-Ville (Québec). 
Informations/réservations : www.lelotusyoga.com
 
Samedi 13 octobre : Colloque annuel de la Fédération Francophone de Yoga de 9h00 à 18h00, Montréal (Québec). Vous pouvez découvrir le programme en cliquant sur le lien : 
 
*
Présentation des conférences
 
 Vivre sa spiritualité dans le monde d’aujourd’hui
Notre société nous attire toujours plus vers le monde extérieur qui entretient nos rêves alors que nous devrions regarder à l’intérieur de nous pour éveiller notre cœur où réside le Divin. La discipline des yogas nous permet, en nous intériorisant, de vivre une aspiration sincère à retrouver la voie spirituelle et dépasser l’ego.
 
Récit de mes pérégrinations pendant 20 ans en Inde
Swâmi Pramod Chetan Udasin a effectué son premier long séjour en Inde en 1993, et y est retourné régulièrement jusqu’à la rencontre avec son Maître spirituel Chandra Swâmi Udasin en 1996. Après son ordination dans la voie du renoncement (sannyâsa) en 2007, il a parcouru 18000 km à pied, en bus, et en train, jusqu’en 2009. Aujourd’hui, il vit en France.
 
Federation Francophone de Yoga 
 
 
 
 
Ah ! Pauvre paysan… est un clip humoristique de 4 minutes sur les dérives de notre société basée uniquement sur l’argent et le profit aux dépens de l’être humain et des animaux.
 
om5 
 
Association « Le Refuge du Cœur »
 
Pour ceux qui souhaitent s’investir ou simplement nous aider à faire vivre l’Association « Le Refuge du Cœur », nous espérons vous voir bientôt dans les différentes activités.
 
Vous pouvez découvrir son programme en allant sur ce site Internet dans l'onglet : 
« Activités au Refuge du Cœur ».
 
Notre association est à but non lucratif, philanthropique, apolitique, non sectaire et non religieuse où sont développés la dévotion ou bhakti yoga, le travail désintérressé ou karma yoga et la connaissance ou jnâna yoga.
 
img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg altlogo facebook  
Découvrez sur la page Facebook « Le chemin spirituel », 
des extraits du recueil "Paroles de sagesse", condensé de citations de grands maîtres spirituels, 
Accessible à tous, il n’est pas obligatoire de posséder un compte pour lire cette page.
 
om5 
 
Bon courage sur le chemin et dans votre pratique
 
Puisse le Divin nous conduire à l’Amour et à la Lumière éternelle.
Puisse-t-Il être notre seul refuge.
Swâmi Pramod Chetan Udasin

img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg altGod s Grace Kutir


Page précédente Page suivante