Spiritualité - Yoga

19 septembre 2019
Bonne fête Emilie

Site mis à jour le
19 septembre 2019
 
 
  img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg altom anim

Lettre d'informations

 

img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg althari om

Chers amis, HARI OM !

 
Extrait du livre « Éveillons notre cœur » de Swâmi Pramod Chetan Udasin, Éditions Quintessence sortie en 2017 :
 
Q : La vie doit-elle être uniquement consacrée à la contemplation ? Dois-je arrêter mon emploi pour consacrer ma vie au Divin ?
 
R : Sw. P.C.U. « Il n’est pas nécessaire de consacrer sa vie uniquement à la contemplation car servir son prochain dans un esprit altruiste est tout aussi important dans le cheminement spirituel.
 
Comme le disait Jésus, "aimer son prochain comme soi-même" exige d'être dans l’action et d'aider les personnes nécessiteuses par tous les moyens possibles. Servir l’homme, c’est servir le Divin.
 
Dans le karma yoga, le travail devient une forme d’adoration ; il doit être effectué avec beaucoup de soin et d'amour, sans rien attendre en retour de celui que l’on sert et, alors, il engendre de la joie. La beauté intérieure doit se révéler dans la conduite extérieure.
 
N’abandonnez donc pas votre travail, mais divinisez-le en l’accomplissant dans un esprit de soumission entière à la volonté du Divin. Le travail est adoration lorsqu’il est effectué sans ego, dans un esprit d’offrande. Ne fuyez pas le travail qui vous est donné par le Divin et devenez un instrument docile entre Ses mains, le témoin détaché de votre propre besogne. »
 
*
Extraits du livre « S’élever par l’effort… Itinéraire d’un deux fois né » de Swâmi Pramod Chetan Udasin, Éditions Quintessence sortie en 2013 :
 
Q : Pourquoi dites-vous que l'ego peut être notre meilleur ami comme il peut être notre pire ennemi ?
 
R : Sw. P.C.U. : « Il ne faut pas oublier que c'est au moyen de l'ego que le chercheur va entamer une voie spirituelle. Cela peut paraître paradoxal mais le mental et l'intellect vont s'évertuer à chercher le Soi sous la propre impulsion de l'ego, saisissant ainsi les mains tendues de la Grâce qui va les aider à gravir les marches les séparant du Soi. Se connaître est donc primordial pour la suite du voyage spirituel.
Il est important de faire la différence entre l’ego conscient et le chercheur spirituel, l'observateur. L'ego doit être apprivoisé et ne pas être attaqué de front car il pourrait se rebeller. Devenant alors notre pire ennemi, il règnerait en maître.
Lorsque l'ego diminue, la maturité spirituelle augmente. Plus vite seront développés la vigilance constante ainsi que le discernement, plus vite le chercheur apprendra à distinguer la voix de l'ego de celle du Soi. Il ne doit pas être l'esclave de l'ego mais le serviteur du Soi.
 
Le chemin spirituel doit nous conduire vers un lieu où l'ego se donne et s'abandonne, là où règne le Soi. »
 
*
Q : Si cela est possible, pouvez-vous m'expliquer comment faire pour dépasser mes peurs et mes envies ?
 
R : Sw. P.C.U. « Dans un premier temps, il est essentiel de comprendre, afin de pouvoir la rompre, de quoi est faite la chaîne de l’ignorance. Ce sont nos peurs et nos désirs qui la constituent, influençant nos pensées, nos paroles, nos actions ainsi que toutes les réactions qui en découlent.
 
Nous sommes tous confrontés, à un moment donné de notre vie, à nos peurs. Si elles ne sont pas apprivoisées, elles provoqueront chez certains des angoisses qui dureront toute leur vie. La peur occasionne des stress plus ou moins graves, souvent générateurs de maladies.
L'appréhension de la mort est la peur primordiale, engendrant toutes les autres. Viennent ensuite les peurs secondaires : celles de perdre un être cher, de manquer d'argent, de ne pas être aimé ou de ne pas atteindre son objectif etc…
Certaines craintes peuvent conduire les personnes les plus solides à les affronter, aiguisant ainsi leur volonté de se sortir de la "mélasse" dans laquelle elles sont enlisées.
Qui a peur ? Bien sûr, vous connaissez déjà la réponse ! Mais comment faire pour dépasser la peur ? C'est grâce à la connaissance (jnâna yoga) ainsi qu'aux expériences spirituelles que la peur de la mort peut être dépassée.
Quant aux peurs secondaires, apprendre à les observer et à les accueillir pour ce qu'elles sont, apparaît être une bonne solution pour les faire reculer, voire les éliminer. Vaincre ses peurs, c'est grandir intérieurement.
Pour dépasser leurs phobies, certains consultent des psychologues ou des psychiatres. Les plus combatifs font leur analyse en pratiquant journellement l'introspection qui, comme vous le savez, est une des meilleures manières de raisonner le mental dans toutes les situations.
 
En ce qui concerne les envies, si elles ne sont ni analysées ni décodées, elles peuvent conduire à l'obsession et à la frustration, à l'extrême jusqu'à la folie.
Cela me rappelle l'expérience d'une personne embauchée dans une pâtisserie comme vendeuse. Au début le patron lui a bien précisé : "Tu peux manger tous les gâteaux que tu veux mais n'en rapporte pas chez toi." Bien sûr elle s'est empressée de satisfaire sa gourmandise mais, au bout de trois mois, ayant pris quelques kilos, elle finit par être dégoûtée du sucre et de la crème.
La réflexion et le raisonnement peuvent arriver à contrôler une majorité d'envies. En tout cas, une prise de conscience est nécessaire pour commencer à les surmonter.
 
Vous vous en doutez, les peurs et les envies ne s'estomperont pas en un jour. Ce qui vous aidera, c'est la volonté de vous en sortir. Grâce à une discipline journalière nourrie par la méditation, les exercices de concentration, de petites retraites, vous arriverez à vaincre cette peur, devenant ainsi le maître de votre mental.
 
Le monde est là et il vous tend les bras. Expérimentez, expérimentez encore, tirez-en des enseignements et changez vos comportements. »
 
om5 
 
Retrouvez nos activités mensuelles dans l’onglet :
« Activités mensuelles au Refuge du Cœur »
 
om5 
 
Une nouvelle page est née sur notre site Internet : « Le Refuge du Cœur, séjour au Québec ». Vous y trouverez deux diaporamas des deux principaux séminaires ainsi que les dates du prochain séminaire de 2020 qui aura pour titre « Éveillons la lumière du Cœur ». Le programme est affiché. Ce séminaire est organisé par trois adhérents québécois de l’Association « Le Refuge du Cœur ».
 
 
om5 
 
Swâmi Pramod Chetan Udasin sera absent du 14 septembre au 1er octobre 2019.
 
om5 
 
Association « Le Refuge du Cœur »
 
Pour ceux qui souhaitent s’investir ou simplement nous aider à faire vivre l’Association « Le Refuge du Cœur », nous espérons vous voir bientôt dans les différentes activités.
 
*
L’hébergement est ouvert du jeudi 27 juin au vendredi 4 octobre 2019
*
Vous pouvez découvrir son programme en allant sur ce site Internet dans l'onglet : 
« Activités au Refuge du Cœur ».
 
Notre association est à but non lucratif, philanthropique, apolitique, non sectaire et non religieuse où sont développés la dévotion ou bhakti yoga, le travail désintérressé ou karma yoga et la connaissance ou jnâna yoga.
 
*
A NOTER
 
L’assemblée générale ordinaire de l’Association « Le Refuge du Cœur » se tiendra le SAMEDI 12 OCTOBRE A 9H30 dans ses locaux. Les détails de l’assemblée seront apportés dans un courriel spécial le 25 septembre.
 
*
img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg altlogo facebook  
Découvrez sur la page Facebook « Le chemin spirituel », 
des extraits du recueil "Paroles de sagesse", condensé de citations de grands maîtres spirituels, 
Accessible à tous, il n’est pas obligatoire de posséder un compte pour lire cette page.
 
om5 
 
Bon courage sur le chemin et dans votre pratique
 
Puisse le Divin nous conduire à l’Amour et à la Lumière éternelle.
Puisse-t-Il être notre seul refuge.
Swâmi Pramod Chetan Udasin

img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg altGod s Grace Kutir


Page précédente Page suivante