Spiritualité - Yoga

05 décembre 2020
Bonne fête Gérald

Site mis à jour le
04 décembre 2020
 
 
  img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg altom anim

Chandra Swâmi Udasin

img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg altChandra Swami Udasin 35    
Photo personnelle de Swâmi Pramod Chetan Udasin (1996)
soumise à des droits d'auteur.
 
Cette page est dédiée au Père spirituel qui m’a tout donné. 
 
Notre rencontre en mars 1996 et l’initiation au mantra dîkshâ en juillet 1996 ont été très importantes pour entrer sérieusement dans une sâdhanâ et me structurer spirituellement.
 
L’initiation dans le troisième âshrama, Vânaprastha dîkshâ, le 15 octobre 2004 suivi du Sannyâsa dîkshâ le 9 novembre 2007 ont permis de m’ancrer encore plus profondément dans le Divin grâce à vous.
 
img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg altSwami Pramod Chetan Udasin 1 
Photo personnelle de Swâmi Pramod Chetan Udasin (2007)
soumise à des droits d'auteur.
 
Je vous remercie éternellement pour tout ce que vous avez fait et faites pour mon évolution.
 
Puisse la Grâce continuer à se manifester avec votre aide.
 
En communion avec vous, recevez tout l’Amour de mon cœur.
 
Je suis heureux ici de témoigner une profonde gratitude à Sa Sainteté
Shrî Chandra Swâmi Udasin Mahârâj.  
 
Swâmi Pramod Chetan Udasin
 
 
Fleurs 11   
 
Shrî Chandra Swâmi Ji Udasin est né dans le village de Bhûman Shâh le 5 mars 1930 sous le nom de Suraj Prakash.
Dès son enfance, il entretint une relation très intime et mystique avec Bâbâ Bhûman Shâh Ji (14 avril 1687 - 27 décembre 1747). Il attribue cette force particulière dans ses efforts et ses accomplissements spirituels à la Grâce sans réserve de ce dernier.
 
Le dixième successeur en ligne de Bâbâ Bhûman Shâh, Mahanta Girdhari Dâs Ji, l’accueillit, lui donna le nom de Chandra Prakash et l’initia au mantra (mantra dîkshâ). Désormais, il intégrait l'ordre des Udasin.
 
Parallèlement, il obtint son diplôme en sciences mais abandonna sa maîtrise en cours d’année : l’appel du Divin fut plus fort que l’attrait des études.
 
À l’université, il fit la connaissance d’un Sage Udasin, Swâmi Krishna Dâs Ji dont le parcours l’avait fortement impressionné. Et en 1952, ce même Sage l'ordonna moine sous le nom de Chandra Swâmi Udasin.
 
Commença alors une période d’intense pratique spirituelle dans la solitude. À vingt-neuf ans il atteignit sa Véritable Nature, et à trente-cinq ans, il parvint à la plus haute Réalisation spirituelle.
 
En 1984 il fit vœu de silence. Et ce silence est bien plus éloquent que toutes les phrases qu'il pourrait prononcer !
 
Pendant vingt ans, il séjourna dans un petit Âshram appelé Sewak-Niwas à Haridwar. En Octobre 1990, cet Âshram fut déplacé à Dometà environ 50 kilomètres de Dehradun, dans l’état de l’Uttarakhand où il prit le nom de Sâdhanâ Kendra Âshram.
 
Au cours des deux dernières décennies, des milliers de chercheurs s’y sont rendus, attirés par le magnétisme spirituel irrésistible de ce Sage silencieux. Shrî Chandra Swâmi Ji Udasin accepte et accueille quiconque le souhaite avec le même Amour inconditionnel, sans distinction de race ou de croyance.
 
img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg altSadhana Kendra Ashram 
 
 
img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg altGod s Grace Kutir 
 
Cliquez ici →  « La lignée des Udasin »

Page précédente Page suivante