Spiritualité - Yoga

21 juillet 2024
Bonne fête Victor

Site mis à jour le
21 juillet 2024
 
 
  img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg altom anim

Lettre d'information
 

img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg althari om

Chers amis, HARI OM !
 
 
Retrouvez nos activités mensuelles dans l’onglet :
Activités mensuelles à l'Âshram « God’s Grace Kutir »
 
om5 
 
Extrait du livre « Éveillons notre cœur » de Swâmî Pramod Chetan Udâsîn, Éditions Quintessence sortie en 2017 :
 
Question : Après la lecture de votre premier livre, j’ai pris conscience que depuis plusieurs années je stagnais et que j’avais besoin d’un mantra pour progresser dans ma pratique méditative. Quels conseils me donneriez-vous ? Est-ce possible et quel en serait le coût ?
 
Réponse de Swâmî Pramod Chetan Udâsîn : « Vous cherchez à progresser dans votre cheminement spirituel et vous souhaitez recevoir l’initiation au mantra ou mantra dîkshâ.
 
Être sur un chemin spirituel n’est pas suffisant. Si vous aspirez à atteindre la réalisation du Soi, il est impératif de s’engager sérieusement dans une voie traditionnelle de transformation afin de déchirer le voile de l’ignorance qui masque le Divin.
 
Voici quelques conseils qui contribueront à votre développement intérieur :
  • Dans le but de perfectionner vos connaissances et de pouvoir répondre à vos questions, voici quelques livres, entre autres, que vous pouvez lire ou relire : S’élever par l’effort… Itinéraire d’un deux fois né de Swâmî Pramod Chetan Udâsîn, Éditions Quintessence ; Le chant du silence I de Chandra Swâmî Udâsîn, Éditions du Relié ; L’art de la Réalisation de Chandra Swâmî Udâsîn, Éditions Albin Michel ; La Bhagavad Gîtâ commentée par Swâmî Chinmayânanda Éditions Guy Trédaniel,
  • Ayez une pratique méditative régulière deux fois par jour, si cela est possible toutes les douze heures. Commencez par cinq minutes de respiration consciente, puis récitez la prière de votre cœur et continuez par une méditation de quarante minutes,
  • Pratiquez l’introspection tous les jours en fin de soirée, afin de corriger vos erreurs et de ne plus les répéter, ainsi vous bonifierez vos pensées, vos paroles et vos actions,
  • Accomplissez vos devoirs familiaux, professionnels et sociaux au nom du Divin et pratiquez l’action désintéressée : c'est-à-dire des paroles et des actes gratuits, des petits gestes de soutien qui viennent naturellement, à la maison, au travail, etc.
  • Débarrassez-vous de l’hypocrisie, du mensonge et de la jalousie, restez honnête et non-violent,
  • Ayez des activités artistiques et physiques régulières,
  • Privilégiez une nourriture végétarienne saine et sans alcool,
  • Ne consommez pas de drogue ni de tabac. Les jeux de hasard rémunérés sont vivement déconseillés.
Maintenant, pour obtenir un mantra, vous devrez écrire, tout en le récitant, trois cent cinquante mille fois OM sur un cahier. La méthode consiste à se concentrer sur le centre de la poitrine ou chakra du cœur (anâhata chakra). Récitez « OM » sur l'inspiration et « OM » sur l'expiration, tout en l'écoutant avec une émotion dirigée vers le Divin à la manière d'un amoureux qui songe à l'être chéri. « OM ! » se révèlera alors à un cœur pur.
Privilégiez des plages de vingt minutes pour que la concentration soit au maximum. Cet exercice vous accoutumera à répéter un mantra ou à pratiquer le japa.
 
La contribution financière se limite à votre propre travail intérieur. Prenez le temps de réfléchir à ces conseils avant de prendre votre décision pour obtenir un mantra. Je reste à vos côtés si vous en exprimez le besoin. »
 
*
Extraits du livre « S’élever par l’effort… Itinéraire d’un deux fois né» de Swâmî Pramod Chetan Udâsîn, Éditions Quintessence sortie en 2013 :
 
Question : Comment concevez-vous le couple dans la recherche spirituelle ?
 
Réponse de Swâmî Pramod Chetan Udâsîn : « Comme vous le savez, vivre en couple n'est pas une mince affaire, c'est un véritable défi à l'époque où nous vivons.
 
Savoir partager, accepter son conjoint tel qu'il est, regarder dans la même direction, sont des clefs pour la réussite spirituelle ; à cela, ajoutez la patience et l’humilité, qualités à cultiver chaque jour.
 
Afin d'éviter tout conflit, il ne faut pas craindre d'exprimer à son partenaire ses ressentiments, ses divergences de vues… avec calme et sérénité. Ainsi, la complicité, la tendresse et la bonne entente sont préservées au sein du couple.
 
On vit à deux pour diverses raisons et l'engagement sur un chemin personnel de transformation en est une. La recherche du Soi conduit à créer une harmonie bénéfique dans le couple et parvient même à fusionner leurs âmes en une seule, dans deux corps. Ils trouvent alors ensemble la voie de l'Unité. »
 
*
Question :Qu'est-ce que l'introspection exactement ? En quoi le discernement et la réflexion peuvent-ils aider ? Quels sont les moments et les conditions les plus favorables à cette pratique ? Parfois, la visualisation ou la compréhension d'un fait ou d'une erreur surgit en pleine méditation (japa), ou soudainement dans la journée, ce qui n'est pas toujours le bon moment.
 
Réponse de Swâmî Pramod Chetan Udâsîn : « L'introspection, véritable regard intérieur, permet d'observer et d'analyser soi-même ses propres comportements négatifs par pensées, par paroles, par omissions et par actions tout au long de la journée.
 
La réflexion permet de comprendre ce qui s'est passé lorsque l'on n'a pas eu une attitude exemplaire. Les erreurs du chercheur de Vérité (du Divin) doivent être examinées sans culpabilité et avec soin par la visualisation. Ainsi, reconsidérées de façon positive, elles éviteront de faire souffrir autrui. Quant au discernement, il nous conduit à analyser soigneusement nos comportements négatifs et à y apporter des corrections pour ne pas réitérer les mêmes erreurs lors de situations semblables.
 
Le monde est là et il vous tend les bras. Expérimentez, expérimentez, expérimentez encore, tirez-en des enseignements et changez votre conduite.
 
Il est normal de penser à ses petits problèmes dans la journée ou durant la répétition du mantra. Grâce à la pratique méditative le mental peut être discipliné et, lorsqu'une pensée se manifeste, elle peut être chassée comme on expulse un voleur qui tente de pénétrer dans la maison. Si vous vous souvenez de vos conflits, vous pouvez reprendre la visualisation pendant l'introspection.
 
La fin de soirée est le moment le plus propice pour pratiquer cette analyse. Au début, l'introspection peut demander du temps, mais avec l’habitude, cet exercice s’avère plus rapide. Ce retour sur soi peut être accompli lorsque vous êtes tranquille et isolée. L’idéal est l’endroit où vous pouvez réfléchir sans être dérangée. Avec l'expérience, il peut être effectué par exemple dans un moyen de transport, pendant la préparation du repas, ou encore lorsque vous exercez une activité paisible.
 
Il est conseillé de ne pas pratiquer l'autocritique juste avant la méditation du soir. Celle-ci serait la continuité de l'introspection. Il est souhaitable de vaquer à d’autres occupations entre ces deux activités.
 
Beaucoup de chercheurs pensent que l'introspection est une perte de temps et la négligent. L'analyse personnelle par l'autocritique reste pourtant l'une des meilleures méthodes pour avancer et pour se transformer. »
 
om5 
 
Un seul séminaire aura lieu
la quatrième fin de semaine de juillet 2024 du 26 au 29 juillet inclus
 
Si vous le souhaitez, vous pouvez arriver la veille, le jeudi 25 juillet, et partir le lendemain matin, le mardi 30 juillet.
 
Le nombre de places disponibles étant limité, ne tardez pas à vous inscrire.
Votre réservation sera effective dès réception du règlement.
  • Nombre de places disponibles : 18
  • Réservées : 14
  • Disponibles : 4
Programme du séminaire, cliquez ici → Séminaire du 26 au 29 juillet 2024
 
 
om5 
 
L’hébergement de l’âshram n'est pas résidentiel,
une solution vous est proposée à 10 minutes de l’Âshram God's Grace Kutir.
Consultez la page :
« Activités mensuelles à l’Ashram God’s Grace Kutir »
 
 
om5 
 
Pour les activités mensuelles de l’Âshram consultez la page :
« Activités mensuelles à l’Ashram God’s Grace Kutir »
 
om5 
 
Séminaire d’été, consultez la page :
« Activités mensuelles à l’Ashram God’s Grace Kutir »
 
om5 
 
Dans la salle à manger de l’Âshram de Shrî Aurobindo à Pondichéry, la Mère – compagne spirituelle de Shrî Aurobindo – a fait afficher cette citation :
« Une goutte de pratique est préférable à un océan de paroles, de théories et de bons conseils. » Elle répétait aussi régulièrement : « Pas de paroles, des actes. »
 
om5 
 
Âshram « God’s Grace Kutir » 
 
Pour ceux qui souhaitent s’investir ou simplement nous aider à faire vivre l'Âshram « God’s Grace Kutir » et l’Association « Le Refuge du Cœur », nous espérons vous voir bientôt dans les différentes activités.
 
Notre Âshram/Association est à but non lucratif, philanthropique, apolitique, non sectaire et non religieux où sont développés la dévotion ou bhakti yoga, le travail désintérressé ou karma yoga et la connaissance ou jnâna yoga.
 
*
img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg altlogo facebook  
Découvrez sur la page Facebook « Le chemin spirituel », 
des extraits du recueil "Paroles de sagesse", condensé de citations de grands maîtres spirituels, 
Accessible à tous, il n’est pas obligatoire de posséder un compte pour lire cette page.
 
om5 
 
Bon courage sur le chemin et dans votre pratique
 
Puisse le Divin nous conduire à l’Amour et à la Lumière éternelle.
Puisse-t-Il être notre seul refuge.
Swâmi Pramod Chetan Udâsîn
Âshram « God’s Grace Kutir »
6 Bis chemin de la Cassagne
Quartier Lacassagne
65150 BIZE – FRANCE –

God s 2 


Page précédente Page suivante