Spiritualité - Yoga

24 mai 2024
Bonne fête Donatien

Site mis à jour le
23 mai 2024
 
 
  img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg altom anim

Lettre d'information
 

img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg althari om

Chers amis, HARI OM !
 
 
Retrouvez nos activités mensuelles dans l’onglet :
Activités mensuelles à l'Âshram « God’s Grace Kutir »
 
om5 
 
Extrait du livre « Éveillons notre cœur » de Swâmî Pramod Chetan Udâsîn, Éditions Quintessence sortie en 2017 :
 
Question : À réciter sans arrêt un mantra, ne risque-t-on pas de créer du « bruit », certes beau, mais du bruit tout de même qui remplit le mental ? N’empêche-t-il pas de trouver le vrai silence puisqu’il faut attendre que cesse la vibration qu’il crée en nous pour se retrouver dans le silence mental ? Est-il une béquille nécessaire dans un premier temps ?
 
Réponse de Swâmî Pramod Chetan Udâsîn : « Le japa ou récitation d’un mantra de façon continue n’est pas seulement une béquille. Le mantra contient en lui-même une vibration qui va résonner et harmoniser l’activité cellulaire.
 
Pour progresser, ayez une pratique régulière. Le mantra, récité sur l’inspire et l’expire, finira par se répéter automatiquement jusque dans votre sommeil. Au réveil, vous constaterez qu’il est votre première pensée.
 
Afin de vous en imprégner davantage, vous pouvez aussi le réciter tout en l’écrivant sur un cahier par plages de vingt minutes afin de garder la pleine attention sur lui. Cette action s’appelle likhita japa.
 
Enfin, chantez-le sur un air entraînant, il vous permettra de faire du japa pendant vos temps morts, transport, douche, sport, etc.
 
Votre mental sera, de ce fait, inondé par une vague vibratoire qui le maintiendra immobile. Le mantra envahira alors tout votre espace et vous arriverez au silence mental.
 
Il est à noter que la plupart des chercheurs occidentaux ignorent que la répétition du mantra va faire ressurgir des tumultes émotionnels qui remonteront de leur passé récent (vâsanâ) ou lointain (samskâra). Dans ces conditions, il faudra être fort et détaché pour ne pas revivre ces expériences souvent douloureuses. Les perturbations engendrées par le mantra peuvent intervenir même en dehors de la méditation. Donc, être conscient de ses pensées et de ses émotions est capital. Rassurez-vous, après les avoir acceptées et travaillées, elles s’élimineront petit à petit.
 
Dans la pratique méditative, le mantra est répété tout en étant concentré sur le chakra du cœur. De plus, celui-ci va aussi harmoniser les autres centres énergétiques.
 
Lorsque l’observateur, le sujet à observer, à savoir le mantra, et l'action d'observer ne font plus qu'un, le méditant devient alors l’observateur conscient de ses pensées. Pendant cette expérience de la véritable méditation, tout disparaît brusquement et le mental est totalement silencieux. Ce silence intérieur est la clef qui ouvre la porte du monde où s'exprime la Conscience.
 
Pour parfaire votre transformation, ajoutez l’introspection en fin de soirée. Vous corrigerez ainsi vos erreurs et vous améliorerez vos pensées, vos paroles et vos actions au quotidien.
 
Soyez conscient que c’est le Divin ou Conscience Éternelle qui s’exprime à travers vous et non votre ego. Attention à ne pas s’identifier au corps/mental. »
 
*
Extraits du livre « S’élever par l’effort… Itinéraire d’un deux fois né» de Swâmî Pramod Chetan Udâsîn, Éditions Quintessence sortie en 2013 :
 
Question : Est-il vraiment indispensable de ne plus avoir de vie sexuelle dans un chemin spirituel ? Je ne me sens pas disposée à stopper ma vie amoureuse avec mon mari. Qu'en pensez-vous ?
 
Réponse de Swâmî Pramod Chetan Udâsîn : « En aucun cas je n’ai lu dans les Écritures Sacrées qu’on devait arrêter sa vie sexuelle avec son conjoint. Les anciens Sages (Rishi) de l'Inde étaient mariés.
 
Avant toute tentative de ce type, il est crucial d’en discuter d'abord avec son conjoint. Renoncer à la sexualité si l'on n'est pas prêt, provoque des frustrations, amène à un comportement d’agressivité et d’amertume, éloignant ainsi les individus de leur élévation spirituelle. Leurs visages se ferment et leurs cœurs s’assèchent.
 
Il y a une énorme différence entre concevoir une relation amoureuse avec son conjoint, résultante d'une tendresse et d'un amour profond, le couple ne formant plus qu'un, et entretenir des relations purement sexuelles qui conduiront inéluctablement à la séparation.
 
La sexualité s'estompe lorsque l'aspiration pour son Bien-Aimé s’impose. Les rouages se mettent alors en place naturellement et aucune des deux parties ne se sent frustrée. Les visages s'illuminent et les cœurs s'ouvrent. Lorsqu'un fruit est mûr, il tombe tout seul de la branche.
 
S'il vous arrive de faire des retraites seule chez vous, je vous invite à être abstinente pendant leur durée afin de garder toute votre énergie et vos pensées pour le Divin.
 
Pour celle ou celui qui est engagé sur le chemin, lorsque ne persistent plus frustrations, ni pulsions, etc., il n’existe plus ni femme ni homme. Seul subsiste Cela. »
 
*
Question :Quels conseils donneriez-vous à un chercheur spirituel débutant ?
 
Réponse de Swâmî Pramod Chetan Udâsîn : « Il est essentiel que le chercheur trouve un équilibre physique, mental et spirituel, indispensable à une vie familiale et professionnelle saine et équilibrée.
 
La voie spirituelle devrait être considérée comme un véritable art de vivre qui améliore la qualité de votre vie. Elle n'est pas une fuite face aux responsabilités de l'existence, mais plutôt une nouvelle approche de la Vérité. Seule une démarche sincère menée en pleine conscience et en toute indépendance peut permettre l’éclosion harmonieuse du Soi.
 
Sa réussite dépend de quatre actions principales : une lecture régulière de livres inspirants, une application quotidienne des enseignements, une pratique assidue de la méditation et une démarche altruiste au service de l’humanité.
 
La méditation matinale permet de bien débuter les activités du quotidien. Le soir, après l'introspection, elle favorise l’élimination du stress et des tensions accumulées au cours de la journée. Elle aide enfin à reprendre le contrôle du mental.
 
La pratique d'une activité physique régulière sans excès est recommandée ainsi qu'une nourriture végétarienne. »
 
om5 
 
Un seul séminaire aura lieu
la quatrième fin de semaine de juillet 2024 du 26 au 29 juillet inclus
 
Si vous le souhaitez, vous pouvez arriver la veille, le jeudi 25 juillet, et partir le lendemain matin, le mardi 30 juillet.
 
Les réservations commenceront à partir de début mars 2024.
Le nombre de places disponibles étant limité, ne tardez pas à vous inscrire.
Votre réservation sera effective dès réception du règlement.
  • Nombre de places disponibles : 18
  • Réservées : 13
  • Disponibles : 5
Programme du séminaire, cliquez ici → Séminaire du 26 au 29 juillet 2024
 
 
om5 
 
L’hébergement de l’âshram n'est pas résidentiel,
une solution vous est proposée à 10 minutes de l’Âshram God's Grace Kutir.
Consultez la page :
« Activités mensuelles à l’Ashram God’s Grace Kutir »
 
 
om5 
 
Pour les activités mensuelles de l’Âshram consultez la page :
« Activités mensuelles à l’Ashram God’s Grace Kutir »
 
om5 
 
Séminaire d’été, consultez la page :
« Activités mensuelles à l’Ashram God’s Grace Kutir »
 
om5 
 
Dans la salle à manger de l’Âshram de Shrî Aurobindo à Pondichéry, la Mère – compagne spirituelle de Shrî Aurobindo – a fait afficher cette citation :
« Une goutte de pratique est préférable à un océan de paroles, de théories et de bons conseils. » Elle répétait aussi régulièrement : « Pas de paroles, des actes. »
 
om5 
 
Âshram « God’s Grace Kutir » 
 
Pour ceux qui souhaitent s’investir ou simplement nous aider à faire vivre l'Âshram « God’s Grace Kutir » et l’Association « Le Refuge du Cœur », nous espérons vous voir bientôt dans les différentes activités.
 
Notre Âshram/Association est à but non lucratif, philanthropique, apolitique, non sectaire et non religieux où sont développés la dévotion ou bhakti yoga, le travail désintérressé ou karma yoga et la connaissance ou jnâna yoga.
 
*
img srchttpwww.spiritualiteetyoga.com image.jpg altlogo facebook  
Découvrez sur la page Facebook « Le chemin spirituel », 
des extraits du recueil "Paroles de sagesse", condensé de citations de grands maîtres spirituels, 
Accessible à tous, il n’est pas obligatoire de posséder un compte pour lire cette page.
 
om5 
 
Bon courage sur le chemin et dans votre pratique
 
Puisse le Divin nous conduire à l’Amour et à la Lumière éternelle.
Puisse-t-Il être notre seul refuge.
Swâmi Pramod Chetan Udâsîn
Âshram « God’s Grace Kutir »
6 Bis chemin de la Cassagne
Quartier Lacassagne
65150 BIZE – FRANCE –

God s 2 


Page précédente Page suivante